Impression manga : Kingdom Hearts.

Publié le par Sora

DSC05349.JPG

Quand on parle de Kingdom Hearts, généralement on pense d'abord a la série de jeu vidéos mélangeant les univers des films d'animations de Disney et ceux de Final Fantasy, seulement qui dit série a succès dit forcément adaptation, et c'est ainsi que pas mal d'années après, le manga Kingdom Hearts sort chez nous en Français. Personellement je ne pensais pas que ce jour arriverait mais c'est le cas et autant en profité car la qualité est plutôt au rendez-vous!

Petit rappel au niveau du scénario, Kingdom Hearts est une série racontant les aventures d'un jeune garçon du nom de Sora qui vivant tranquillement avec ses amis Riku et Kairi sur les paisibles îles du destin. Seulement cette endroit est tellement paisible qu'il ne s'y passe rien d'intéressant et ils décidèrent tous les trois de construire un radeau pour s'en aller et visiter d'autres mondes, en effet Kairi n'est pas originaire de celui-ci et inspira a nos deux héros l'hypothèse qu'il existerait d'autres endroits dans l'univers. Pendant ce temps Donald, le magicien royal constate avec effroi la disparition du roi Mickey qui, dans une lettre informe ses amis que les étoiles seraient en train de disparaitre et que ceci est un bien mauvais présage, il demande donc a Donald et Dingo, le chevalier royal de partir vers la ville de Traverse, rencontrer un homme du nom de Léon et de trouver le porteur de la clé, le seul pouvant regler la situation. Loin des problèmes, Sora et ses amis finisse le radeau et la veille du départ, une tempête surgit sur les îles du destin, en effet les ténèbres attaquent l'île, notre héros trouve Riku qui, attiré dans les ténèbres disparait avec elles, Kairi en ferra de même alors que Sora essayait de la rejoindre. Alors que la situation semblait déséspéré une clé apparu dans les mains de notre héros, la fameuse Keyblade, seulement cette nouvelle arme ne sera pas suffisante pour empêché la destruction des îles du Destin. Sora se réveilla alors seul dans un nouveau monde, la Ville de Traverse...

Pour ceux qui connaissent le jeu vidéo, vous pouvez constater que le scénario de base est respecté, on retrouve nos protagonistes principaux, on retrouve les différents files rouges (recherche des amis de Sora ainsi que du roi Mickey), on retrouve aussi les antagonistes ainsi que les mondes visités. Seulement comme vous devez vous y attendre, le défilement des événements est très rapide, trop même, nous n'avons pas le temps de souffler car l'auteur, Amano Shiro veut aller a l'essentiel de l'aventure. C'est en soi une bonne chose car cela permet d'éviter la lassitude pour ceux qui connaissent déjà l'histoire mais, bloquant le néophyte qui sera perdu a cause d'un certains manque d'informations par moment. De plus certains mondes manquent a l'appel, en effet la Jungle Profonde est absente ainsi que la Ville d'Halloween, ce n'est pas très grave en soi étant donné qu'ils n'avaient pas une importance primordiale dans le scénario du jeu mais bon. 

kingdom-hearts-1086092.jpg

Le style graphique du manga est en soi assez particulié, en effet l'auteur est capable d'enchainer une planche assez sérieuse et très belle a une plus simple et plus comique, de manière générale les personnages ont un air plus enfantin que dans le jeu via des expressions faciales un peux moins sérieuses et des traits plus rond. Mais le plus important est que le respet a l'oeuvre original est présent, on reconnait tous les personnages, les intervenants Disney sont tous reconnaissables au doigt et a l'oeil. En effet le chara-design est excellent au point ou j'en venais a me demander si ce n'était pas un dirigeant de chez Disney qui s'en était occupé! Les rares scènes de combat sont quand a elles très courte et beaucoup trop rapide (voir innexistante par moment) mais sont suffisament propre pour ne pas poser de problèmes au niveau de la compréhension, et se révèlent même plutôt dynamique. Au final le point noir que je trouverais aux dessins est le fait que les phases comiques sont beaucoup trop exagéré et se démarque trop des passages sérieux qui sont eux beaucoup plus beau.

Comme dit précédement, le rhytme du manga est beaucoup trop rapide, les chapitres s'enchainent trop vite au point ou le lecteur non-connaisseur de la saga sera perdu, de plus les tomes sont très petits offrant donc une lecteur très rapide de chaque tome (comptez environ 20 minutes), on n'a donc pas forcément le temps de vraiment s'attacher aux personnages, a comprendre le pourquoi du comment de certains éléments (comment trouvent-ils les rapports d'Ansem et pourquoi par exemple), et partant de ce constat on pourrait même penser que certaines scènes sont complétements inutiles et n'apportent rien au récit, ce qui quand même très embêtant dans un manga, surtout si il est adapté d'un jeu vidéo. Cependant ces moments sont rares et la plupart des scènes choisis s'intègrent parfaitement a l'histoire et nous montre que l'auteur connait son sujet et sait ou il veut aller. De plus quelques modifications ou ajouts on été effectués et ceux-ci embélissent le récit et permet de comblet ce qui aurait pu être des incohérences.

En bref Kingdom Hearts en manga est une adaptation qui est plutôt de qualité, possédant un certain respet a l'oeuvre original de Tetsuya Nomura aussi bien dans le scénario que dans le style graphique, se permettant même certaines liberté plutôt de qualité, il pèche par un rhytme très voir trop rapide, des moments humoristique entachant le sérieux de l'histoire général et des scènes de combats trop courtes voir inexistantes pour certaines. Les mangas Kingdom Hearts Chain of Memories et Kingdom Hearts II sont quand a eux prévus pour bientôt, on verra si la qualité sera toujours au rendez-vous.


Commenter cet article