Test : Rayman 10ème anniversaire GBA (1ère partie)

Publié le par Sora

rayman-10th-anniversary_gba_box.jpg

Aujourd'hui nous allons parler du jeu a gauche de la jaquette "Rayman Advance".

 

Rayman 10ème Anniversaire (sortie tout logiquement lors du dixième anniversaire de la sortie du premier épisode du héros sans membre) faisait partie des jeux que je rêvais d'avoir avant que je n'arrive a m'acheter la Game Boy Advance, la première est que j'aime énormement Rayman 1 (ici sous le nom de Rayman Advance, portage GBA oblige) et la seconde est que je me demandais ce que pouvait valoir Rayman 3 en 2D, surtout que j'ai vus dans divers screenshot qu'il y avait aussi les pirates du second opus ce qui m'intrigeait. Nous allons bien voir si ces deux titre ont réussi a combler mes attentes ou si ils sont plus décevant qu'autre chose.

 

Premier niveau de ce jeu devenu culte... Mais il manque quelque chose dans cette version.

Rayman-1-premier-niveau.jpg

 

Autant mettre les points sur les i tout de suite : La conversion du jeu est excellente, les graphismes sont très respectés et exploite au mieux la Gameboy Advance, le game est le même et répond très bien, seulement il y a un gros défaut dans ce jeu et qui gâche une bonne partie du plaisir du jeu, il s'agit de la bande-son et de certains effets sonores qui ont beaucoup souffert lors de la conversion sur le support cartouche.

Par exemple dans le premier écran du premier niveau (voir si dessus), ont a une musique entrainante, joyeuse qui donne envie de se lancer dans l'aventure, sur GBA ont a la musique du second écran (voir si dessous) quand Rayman commence a s'enfoncer dans les profondeur de la forêt qui est dans ce cas la plus... Inquiétante et qui ne correspond donc pas du tout au premier écran.

 

La fameuse pose de fin de niveau que tout le monde connait.

Rayman-1-premier-niveau-ecran-2.jpg

 

Pour continuer dans la bande-son et plus précisement dans les effets sonores du jeu, ont peut tout de suite mettre une croix dans les doublages qui ont tout simplement retirés du jeu mais bon, des doublages sur une portable il faudra attendre la PSP et la DS pour ca donc ce n'est pas grave. Ont regrettera aussi la musique du menu principal qui a été totalement changé et pas pour le mieux malheureusement, ce qui donne forcément une mauvaise première impression du jeu.

Cependant si on arrive a faire abstraction de ce problème ont peut rentré dans le jeu qui a au final peut changé.

 

Graphiquement le jeu en lui même a peut changé, cependant on remarquera deja que la cinématique de début a été retiré pour a la place avoir le magicien qui nous conte l'histoire avec des plans fixes qui bénéficient d'animations qui se répètes, un peux dommage mais bon, on n'est que sur GameBoy Advance il ne faut pas l'oublier.

In game les graphismes sont très bons, seulement il y a un petit problème c'est que la caméra est trop proche de Rayman, ce qui fait que l'on a parfois du mal a bien calculer ses sauts, je pense notamment aux niveaux dans les cieux ou par moment je ne savais pas du tout si je pouvais sauter sans risque, vous admetterez je pense que pour un jeu de plate-forme assez milimétré comme ce Rayman c'est assez embêtant.

De plus cette vision d'ensemble du lieu plus limité que sur les consoles de salon est mine de rien assez embêtant pour trouver toutes les cages cachés dans les niveaux ce qui est je le rappel obligatoire pour finir le jeu.

 

La ou le jeu a le moins changé est sans aucun doute au niveau du gameplay, en effet on retrouve les mêmes pouvoirs qu'avant (encore heureux), et avec une jouabilité niquel, si tu perds c'est ta faute, pas celle du jeu. Comme d'habitude on augmente petit a petit son capitale de pouvoirs permettant de s'habituer a chacun d'entres eux sans être débordé. De plus ils sont tous très intuitifs a l'utilisation (en même temps c'est pas comme si ils étaient complexe, une touche suffit a les activés).

 

rayaga002.jpg

 

On notera quand même une petite innovation dans le jeu : ce dernier a été "facilité", qu'est-ce que ca veut dire? Tout simplement que l'on a droit a un PV de plus que dans les anciennces version, en effet sur les premières version du jeu le captial minimum est de 3 PV et quand on a un bonus 5. Dans Rayman Advance le capital minimum est de 4 et avec le bonus de 6, cela permet une accessibilité plus simple au jeu qui peut être vraiment corsé par moment.

 

CONCLUSION : Nous avons ici je pense la pire adaptation de Rayman premier du nom existant, en effet ce jeu a deux défauts de plus par rapport aux versions consoles de salon : des musiques massacrés par rapport a l'original (mais elles restent audibles pour ceux ne connaissant pas les originales) et une caméra trop proche du héros empêchant d'avoir une vue suffisante pour déceler certains secrets et bien calculer ses sauts.

Cependant malgrés ces défauts, le jeu reste très bon, très agréable a jouer et reste une très bonne alternative a tous ceux n'ayant pas la chance de pouvoir jouer a l'original comme moi (ma PS2 ne lit plus les jeux PS1...), pour ceux qui veulent juste avoir Rayman 1 dans sa poche essayé plutôt le portage PSP disponible sur le PS store.

 

s_Rayman_1.jpg

 

Niveau favoris : le défi de mister Dark.

Musique favorite : musique du magicien.

Publié dans Test

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article