Test : Sonic Unleashed X-box 360

Publié le par Sora

package_l.jpg

Pour ceux qui se demandent : Oui c'est le même jeu, seulement au Japon il s'appel "Sonic World Adventure"... Ce qui est quand même plus classe que "Sonic Unleashed : la malédiction du hérisson".

 

Sonic Unleashed est le second épisode de la série a sortir sur 360 et PS3. Pour cette opus SEGA a décidé de changer une bonne partie du gameplay, suite aux nombreuses plaintes des joueurs sur les derniers opus de la série, notamment par rapport au tristement célèbre "Sonic the Hedgehog 2006", de plus les personnages ont reprit un design beaucoup plus cartoon par rapport a cette épisode (pour le plus grand bohneur des fans) et le scénario est beaucoup moins sérieux et "mature".

Le titre Japonais comporte deux choses assez intéressante : la première une référence directe aux épisodes 3D les plus appréciés des fans (le mot Adventure pour les non-connaisseurs) et la seconde le mot world, en effet le jeu promets un véritable v oyage autour du monde permettant ainsi une grande variété d'environnement, qui comme on pouvait l'espérer ne se ressembleront qui très peut. 

  1229249108

Le scénario est quand a lieu assez innovant, en effet durant la magnifique séquence d'introduction, on voit Sonic démolire sans relache les robots du docteur Eggman qui servent de garde de sa station spacial, au bout d'un moment le docteur lui même monte une de ses machines et réussi a attraper le hérisson, ce dernier décide d'invoquer les 7 émeraudes du chaos pour se transformer en super gue... En Sonic pour démolir le robot et forcer le vilain docteur a fuir dans une de ses tours de contrôles... Comprenant qu'il est sur le point d'être encore battu, le scientifique implore la pitié en affirmant qu'il a enfin comprit ses erreurs et qu'il ne recommencera plus, seulement étant aussi fiable qu'un enfant implorant sa mère de ne pas le priver de goûter, Robotnik nous fait comprendre que tous ce stratagème qui n'aura coûté au final que quelques milliards d'euros n'était en fait qu'un leure pour attirer Sonic avec les bijoux, et ainsi le coincer dans un champ magnétique le privant de sa transformation. Les émeraudes elles servant a alimenter un rayon laser géant qui, réveil un monstre soutterain appelé Dark Gaïa qui aura pour p remier réflexe de briser la Terre en morceaux. Notre hérisson lui aussi sera touché par cette événement puisque pour une raison inconnu il se transformera en une sorte de hérisson-garou (le Werehog). Ayant eu ce qu'il voulait le docteur jette Sonic et les émerauldes sur Terre.

Sonic Unleashed intro

 

Heureusement notre héros ne pouvant mourir aussi vite dans le jeu sera rattrapé par une boule de lumière ralentissant un peux sa chute qu'il finira néanmoins sur un petit être nommé Chip rendu amnésique a cause de Sonic, ce dernier, se sentant responsable acceptera de l'aider a retrouver ces souvenirs.

Le problème que j'aurais a dire au niveau du scénario c'est que certes l'introduction est spéctaculaire et change pas mal des précédents Sonic mais le développement restera assez classique et manquera de réelles surprises, dommage car il y avait du potentiel (des fois j'ai limite crut me retrouver dans un FF pour tous vous dires ^^').

 


Comme vous avez put le comprendre, Sonic possède dans cette épisode deux formes : celle que tous le monde connait et sa nouvelle transformation en hérisson-garou, leurs alternances se produit en même temps que le passage du jour et de la nuit, durant la journée on a des phases a très haute vitesses et durant la nuit on a des phases plus plate-forme/Beat'em all qui sont d'ailleurs souvent considéré comme le plus grand point faible du jeu.

En effet les phases de jours ont été très appréciés par les fans et la presse de manière général, elles sont rapide, fun, dynamique et ont au final que deux gros défaut : le sentiment d'être spéctacteur du jeu du fait de la linéarité des niveaux (les développeurs ayant comprit que vitesse et liberté de mouvement ne faisait pas bon ménage). Seulement ce défaut est compensé par le fait qu'il y a tout de même quelques embremchement dans les niveaux, dont certains représenté par des QTE qui sont différent a chaque passage dans le niveau.

Le second défaut est en revanche bien plus embétant : il s'agit d'approximation dans le gameplay, lié encore une fois a la vitesse de Sonic. Si les phases de jours sont généralement marqué par des longs couloir ou le but est seulement de courir d'un point A a un point B nous avons quand même quelques phases de plate-forme, mais généralement avec une représentation 2D a l'ancienne, mais nous en avons aussi en 3D et durant celles-ci la jouabilité est vraiment approximative du a la relative rapidité a laquel Sonic accélère empêchant de bien régler son saut, de plus la caméra n'aide pas étant donné qu'elle suite constamment notre hérisson, ce qui fait que durant certains saut la plate-forme auquel on souhaite sauté n'est plus forcément bien visible.

Malgrés ces défauts ont sens que des efforts ont été fait pour rendre ces phases vraiment fun avec par exemple des moments (assez fréquents quand même) ou le jeu passe en 2D rappelant notamment les Sonic Rush sur DS avec une "nouveauté" de gameplay : le boost permettant a Sonic d'accélérer très vite et de dégager tous les ennemies de son passage (prouvant encore une fois que c'est rare que les ennemies nous tuent dans un Sonic). Nous avons aussi l'arrivé du dérapage permmetant de prendre les gros virages plus facilement sans pour autant décélérer, seulement celui manque encore de précision et si la plupart du temps les trous sont bloqués par des barrière il peut être la cause de mort (notamment dans Empire city). Enfin nous pouvons noté des phases un peux plus original comme un passage en jet sky dans le niveau Cool Edge.

 

Sonic_unleashed_xbox_360_video_game_image_3_.jpg

 

Passons maintenant au point le plus critiqué du jeu : les phases en Werehog. Ici adieu la vitesse et bonjours une agilité gagné par des bras qui peuvent s'étirer et des phases de bastons digne des beat'em all pur et dur (quoi que moins complet logiquement...).

Long, c'est le terme qui a mes yeux définit le mieux ces phases de nuit, elles sont en effet bien plus longues que les phases de jours et c'est un véritable problème dans le sens ou elles sont bien plus présente que les courses de vitesses qui sont pourtant bien plus fun. Problème d'équilibrage qui entraine un baisse du plaisir de jeu, vraiment dommage.

Cependant il reste une question a se poser, okay les phases en hérisson-garou sont plus longue et moins intéressantes que les phases de vitesses qui sont plus courtes et intense, mais est-ce que cela veut dire qu'elles sont mauvaises pour autant? Non pas du tout, elles sont en effet réussi grâce a une évolution progressive de notre héros, en effet durant le jeu, on récupère des orbes qui symbolise des points d'expérience que l'on peut dépenser comme on le souhaite a la fin de chaque niveau, si on a rapidement fait le tour pour les phases de vitesse le Werehog peut monter beaucoup de niveau, gagner beaucoup de compétences et de combo, permettant tant que l'on s'y colle un peux de rendre les combats contre les ennemies plus variés et intéressante. De plus nous pourrons noter la présence de QTE permettant d'exécuter des "finishes moves" sur les ennemies qui sont certes toujours les même sur un type d'ennemies mais restant assez intéressant niveau bonus.

Au niveau des mouvements de base on pourra annoncé l'arrivé d'un double saut, encore heureux car le saut de base est assez court, on pourra aussi courir et étirer son bras tel Luffy de One Piece pour attraper des éléments éloigné, cette élément de gameplay est intéressant mais malheureusement n'est pas tout a fait au point et pourra être la cause de quelques mort, en effet quand un élément peut être attrapé de cette manière, un curseur apparait dessus et il suffit normalement d'appuyer sur un bouton pour y accéder, seulement il arrive que le timing ne soit pas bon et Sonic n'aura pas le temps d'étiré son bras assez rapidement pour accéder a la plate-forme et la, tchao amigo.

Pour conclure je dirais que ces phases sont bien, mais possède des défauts et sont bien trop longue pour ce qu'elles valent, mais il faut reconnaitre, qu'un peut de variété dans une série aussi longue que Sonic, ca fait du bien.

 

phase de nuit

 

Le Werehog a par ailleur une grande qualité c'est ses bosse, en effet ceux qu'affrontent Sonic sont très similaire et assez peut intéressant tandit que ceux qu'affronte son homologue lupin sont a chaque fois vraiment différent et nécéssiteront une méthode différentes pour les aborder. Pour l'anecdote mon bosse favorit tous Sonic confondu est d'ailleur le dernier combat du Sonic garou tellement il est cool et fun a affronter!

On notera une dernière phase de jeu qui est les phases d'aventure ou ici, Sonic (normal ou garou) se promène dans la ville, parle a des personne et effectue des quêtes annexes, celles-ci demande de retourner dans une partie du niveau et de le finir, sachant qu'il aura entre temps subit quelques modification. Ces quêtes annexes sont généralement pas mal réalisé et mérite que l'on y passe un peut de temps.

 

sonup3152.jpg

 

C'est aussi durant ces phases de recherches que l'on va pouvoir ouvrir les différents niveaux du jeu. Seulement, et c'est un des gros défauts du jeu, l'ouverture des différentes étapes nécéssites un certain nombre de pièce de lune ou de soleil, ces pièces se récoltes dans les niveaux eux même et si il est assez facile de les récupérer en phase de nuit, en phase de jour ca devient assez redondant et pourrait en décourager plus d'un.

 

Graphiquement il n'y a pas grand chose a dire sur le jeu, il est très beau et est même pour moi le plus beau jeu Sonic a ce jour, seulement des problèmes de ralentissement sont a noter et gaffe un peux le plaisir de jeu, ils sont notamment présent dans les niveau d'Adabat ou appararement le jeu a du mal a gérer la Jungle environnante... Dommage car le niveau avait un potentiel certains mais ces forts ralentissements plombe tout le plaisir du jeu.

Niveau bande-son on sens que l'on voyage a travers le monde, les musiques sont très variés, accompagne a merveille les différents continents que l'on visites et offre un côté version exotiques au jeu, on appréciera aussi les thêmes des bosses très dynamiques et donnant vraiment envie d'en découdre avec Eggman. Le thême du bosse final lui est juste excellent, tant mieux car le combat en lui même est vraiment pas terrible...


Planetarypieces

 

A noté qu'est sortie au Japon uniquement (comme par hasard) l'OST que vous voyer juste en haut : Planetary Pieces Sonic World Adventure OST, qui est comme son nom l'indique, une compilation des musiques du jeu... Et je ne vous cache pas qu'elle me fait bien envie tellement les musiques du jeu sont bonnes ^^'.

 

CONCLUSION : Cette épisode est sans aucun doute celui qui aura réussi a redonner un début de second souffle avant l'arrivé de Sonic Colours qui arrivera a perfectionner le gameplay du titre et a vraiment redonner a Sonic sa gloire d'antant. Cependant malgrés les qualités des jeux sortis après, cette épisode reste mon favoris de part l'ambiance qui s'en dégage et par la variété des environnement.

De plus les phases de Werehog bien que trop longue m'intéresse pas mal et il m'arrive de les recommencer de temps a autre pour le plaisir et pour le nombre d'expérience permettant d'améliorer Sonic plus facilement. Je trouve aussi que cette épisode est un peux critiqué pour pas grand chose, en effet ses notes sont généralement assez moyennes et est souvent mal vut par les fans, je trouve ca vraiment dommage car cette épisodes a vraiment des qualités a ne pas négligés et qui ont par ailleurs révolutionné la série en 3D.

 

Niveau favori phase de jour : Dragon road.

Niveau favori phase de nuit : Skyscraper Scamper.

Musique favori : Egg Dragon battle.

Publié dans Test

Commenter cet article